AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion
» and the chaos it defies imagination.



 

Partagez|

» and the chaos it defies imagination.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
MessageSujet: » and the chaos it defies imagination. Jeu 14 Mar - 19:08




PHYSIQUE
Vakel a une cicatrice couvrant l'omoplate et un tatouage sur son bassin représentant des ailes d'ange. (deux ailes déployées symétriquement sur chaque coté.) Il s'accoutre également d'une griffe métallique à la main gauche (cf Gunji in TNC.)

VAKEL DONOS

« Viens frapper mon piano, pour rompre le silence. »


♂ ▬ Vak ▬ 21 ans ▬ Tueur ▬ Britannique ▬ Madness Factory ▬ La Gueule ▬ O- ▬ Prince de la vengeance ▬ Lecture



TICS ET MANIES

- Fume énormément.
- A tendance à répliquer.
- Dessine le signe de Lucifer sur la joue gauche de ses victimes.
- Racle ses griffes métalliques sur le mur quand il s'approche de sa proie.


PARTICULARITÉS :
Vitesse : 21
Agilité : 20
Endurance : 12
Force : 24
Intelligence : 7
Imagination : 12
Colère : 15
Vengeance : 14
Griffe métallique.

HISTOIRE
« Honni soit qui mal y pense »

Il y a deux ans, quand j'avais 19 ans alors, je n'étais rien. J'étais juste un gamin des rues. Mais contrairement à d'autres j'avais des parents aimants et des amis sur qui compter; Achevy Clough et Jev Cypriano. Nous étions un trio. A trois nous faisions toutes les conneries classiques comme lancer des oeufs sur les voitures, crever des pneus ou encore aider des petites vieilles, lâcher le sac par terre et se barrer. En fait, toutes ces conneries je les faisais avec Jev, Achevy elle elle n'aimait absolument pas notre façon de vivre. Elle nous réprimandait tous les soirs quand on se gavait de barres chocolatées devant un bon film. Mais au final cela finissait en "chatouilles" générale. On riait aux éclats, et on s'endormait. Jev et moi étions tous les deux amoureux d'Achevy. Elle était vraiment très belle avec ses longs cheveux blonds et sa peau laiteuse. Des yeux en amande bleus comme l'opale et des lèvres qui faisaient rêver, minces. Bref, elle était d'une beauté... Et nous l'aimions passionnément. Mon ami, contrairement à moi, lui montrait sans cesse. Du moins il le faisait avec tellement d'ardeur qu'elle n'y croyait pas alors elle laissait passer et ne répondait jamais. Malgré dix ans d'amitié, je ne saurais si elle ressentait la même chose pour lui, ou pour moi. Qui sait... De toute façon, je ne le saurai jamais. Elle est morte désormais. Ça s'est passé un jour de beau soleil, curieuse ironie du sort. Alors qu'on se baladait, un cornet de glace à la pistache à la main, nous tombâmes sur un combat. Deux Madness Factory se prouvaient leur supériorité. L'un deux avait un Firestar 9mm et malheureusement avec toute la chance que j'avais une de ses balles atteignit la jambe de mon meilleur ami. Je courus l'aider mais alors l'autre rouge repéra ma déesse. Il sourit de toutes ses dents et fit tomber la clope qu'il tenait entre ses dents. Le mégot allumé mit feu à une traînée d'essence sillonnant jusqu'à Achevy. Je ne compris pas tout de suite, Jev me criait de l'aider. Il m'implorait. Lorsque je repris mes esprits elle était à terre et criait encore. Je me précipitai vers elle pour la secourir. Une flamme ardente me repoussa et je la regardai mourir. Fou de rage, je relevai la tête pour voir que nous étions seuls. Au final, je conduisis Jev à l'hôpital et j'enterrai le corps. Son corps. Désespérément vide, une absence de vie... Aussi pâle et immobile qu'une statut de marbre, son corps était dénudé; on l'avait fouillée. On voyait ses os de ses épaules si saillants et ses lèvres étaient desséchées et fendillées. Ses cheveux nappés de sang avaient pourtant encore l'air pleins de vie. Et son expression figée aurait pu faire peur à n'importe quel gamin de neuf ans. Heureusement que Vakel avait 19 ans. Mais voir le corps sans vie de la fille qu'il aimait c'était comme si son cœur était pris entre deux engrenages mis en marche. En tête il n'avait plus qu'un désir de vengeance. Il n'était plus qu'une carcasse errant en quête de vengeance, de souffrance.. Il voulait faire du mal. Alors il entreprit d'intégrer les Madness Factory pour retrouver ses deux bourreaux, enfin "bourreaux"... Donc maintenant Vakel Donos, surnommé le Serval Indompté, est un Madness Factory et tue sans limite, sans pitié. Un coup de griffe, et plop ! Il a choisi de se faire tatouer le signe des rouges sur le poignet. Now, the chaos it defies imagination.


  
MESSAGES : 2



Revenir en haut Aller en bas

» and the chaos it defies imagination.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

Sujets similaires

-
» [Etagère] Chaos Theorie par Manuel Welsky» dessins "imagination"» En manque d'imagination - Photo» Oeuvre d'art ou représentation horlogère du chaos ?» Imagination fertile ou sixième sens?
Page 1 sur 1
Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
-
Sauter vers: