AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion
« Malheureusement, nous ne jouons pas dans la même cour. Petite. » PV : Aimie.



 

Partagez|

« Malheureusement, nous ne jouons pas dans la même cour. Petite. » PV : Aimie.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
MessageSujet: « Malheureusement, nous ne jouons pas dans la même cour. Petite. » PV : Aimie. Sam 17 Nov - 19:17


« Malheureusement, nous ne jouons pas dans la même cour. Petite. »
avec Aimie.



« Arrête. Tu as déjà assez mangé comme ça, et puis… Tu vas encore finir obèse si tu continus ! » Son bras poussa d’une manière lente son gros chat de devant son visage, puis se retourna, visage contre son coussin. Cependant, Moignon continua à se frotter contre elle, ronronnant de plus belle. « Il est trois heures … Tu me fais chier là. » Aurora ouvrit alors les yeux, face à ceux de sa boule de poils, et mis de côté sa couverture, son corps entier frissonnant au changement de température. « Rah j’te jure. » Elle posa un pied à terre, puis le second, Moignon lui sautant en dehors du lit pour lui montrer le chemin à suivre jusqu’à la cuisine. Miaulant toujours plus fort. « C’est bon, c’est bon. J’arrive. Tu ne vas pas mourir de faim maintenant. » Aurora déposa rapidement la nourriture de son chat dans la gamelle à ses pieds. Moignon se jetant dessus, se frottant au passage contre les jambes de sa maîtresse. « Morfale, va. » Il était très tôt, ou très tard pour certain. Et pourtant, ça ne faisait même pas deux heures qu’Aurora avait terminé son travail. En effet, elle avait dût accompagnée un riche homme à un gala de charité, comme ils disent. Elle avait donc finie tard son travail, et maintenant réveillée, ça n’allais pas vraiment être facile de se rendormir. Alors elle sauta sous la douche, y passant une bonne heure. Avant d’aller se pomponner, et s’habiller pour retourner au QG. Elle avait du travail en plus là-bas, les affaires financières du gang, rien de mieux pour rester debout durant de longues heures interminables.

Une fois sur les lieux, Aurora fit tout de-même une ronde autour du QG. On ne sait jamais ce qu’il pourrait s’y trouver, des alcooliques paumés, des jeunes trop curieux, et d’autre délinquants des bacs à sable. Une fois la ronde terminée, elle rentra au chaud. Allant pauser ses fesses sur son siège. Un café bien chaud en main. « Allez. Motivée Aurora ! »Secouant la tête comme pour se réveillée, après avoir bu une bonne gorgée du liquide noirâtre dans sa tasse, Aurora se pencha que une pile de dossier concernant les collectes du gang. Allant des gains, jusqu’aux pertes. Les heures défilèrent et, six heures arriva. Jusqu’à ce qu’Aurora se réveille en sursaut, la tête contre son bureau et un tas de feuilles. « Humphr. » Elle remit par réflexe ses cheveux en place, puis passa sa main sur ses yeux. Lâchant un bâillement loin d’être des plus glamours.

Quand soudain elle leva les yeux vers la porte, la poignée étant enclenchée. Il était vraiment tôt, et il n’était pas vraiment habituel de croiser du monde si tôt entre ses murs-ci. Aurora se leva donc se son siège, son café en main, les yeux rivés sur la poignée. La jade harbor soupira à la vue de la silhouette de la jeune fille. Et reposa ses fesses sur son siège. « Il est tôt pour te trouver ici, Aimie. » Aurora croisa les jambes, les yeux tournés vers la jeune femme, le visage neutre.

codage par langweilen sur apple-spring



La vie n’est pas un sport qu’on se contente de regarder. Gagner, perdre, ou faire match nul, la partie est en cours, qu’on le veuille ou non. Alors allez-y, discutez avec l’arbitre, changez les règles, trichez un peu. Faites une pause et soignez vos plaies. Mais jouez. Jouez ! Jouez le jeu. Jouez vite. Jouez librement. Jouez comme si il n’y avait pas de lendemain. D’accord, l’important n’est pas de gagner ou de perdre, l’important c’est la manière de jouer. Vous ne croyez pas ?
JH
  
MESSAGES : 14



Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: « Malheureusement, nous ne jouons pas dans la même cour. Petite. » PV : Aimie. Mar 20 Nov - 16:18


{ Va te faire foutre, Bitch ! }
Puis si jamais, le bar à putes, c'est à côté.
Aurora&Aimie*
Une fois à gauche, une fois à droite. Toute la nuit, Aimie se retournait dans un sens puis dans l'autre, ne trouvant pas une position confortable dans laquelle dormir. Cela faisait déjà plusieurs jours qu'elle n'arrivait pas à fermer l'oeil de la nuit mais cette fois, c'en était trop. Comme unique solution, elle avait trouvé de dormir par terre ou dans le canapé mais le confort n'y serait pas spécialement plus que dans son lit. Le matin-même, elle n'avait toujours pas dormi et voyant une faible lumière entrer dans sa chambre, elle soupira, comprenant le début de la matinée. D'un pas lourd, elle sortit de son lit mais ses jambes trop fragiles succombèrent lamentablement sous le poids de son corps qui s'étala alors au sol comme un vulgaire sac de pommes de terre. En se relevant, elle se cogna la tête contre le mur un peu trop près de son lit et se rassit sur ce dernier, rageusement. Chaque matin, c'était la même histoire : après n'avoir pas dormi une seule minute, il fallait qu'elle se fasse mal, d'une manière aussi ridicule qu'agaçante. Elle s'habilla sans trop de peine, sortant de sa chambre et évitant la salle à manger ou la salle de bain pour alors descendre de quelques étages, pieds nus, traînant sur le sol et même pas coiffée.

Tout ce qu'elle avait envie, c'était de dormir, malheureusement, elle n'y était pas arrivée et n'avait même pas bu sa tisane quotidienne la veille au soir. Il n'en restait plus dans la cuisine et elle n'avait vraiment pas envie d'aller dans les bureaux pour aller en chercher. Pourtant, ce matin, il fallait bien le faire pour ne pas revivre le calvaire de cette nuit. Vagabondant alors dans les couloirs, sans vraiment faire attention aux chemins qu'elle prenait, elle ouvrit la première porte qui lui passa sous la main, priant pour ne pas tomber sur autre chose qu'un bureau. C'est alors qu'en ouvrant la porte, une fois retentit, prouvant de son intonation qu'elle était dans la bonne salle.

«Il est tôt pour te trouver ici, Aimie.»

Coup de chance. Ou pas. Intérieurement, Aimie grognait déjà contre celle qui l'énerve depuis le début. Aurora. Pourquoi fallait-il qu'elle tombe dans la salle où elle se trouvait ? Elle n'avait pas envie de lui répondre mais c'est pas comme si elle avait envie de s'énerver avec elle, non plus. Elle tâta d'abord le sol de ses pieds, remarquant une tâche encore chaude sur le sol. Du café, du thé... de l'urine... ? Elle avança d'un pas, évitant de l'étaler plus qu'elle ne l'est déjà et hésitait à avancer et sûrement se péter la gueule ou tout simplement lui demander s'il reste du thé. Finalement, elle trouva un compromis incitant la réponse qu'elle voulait sans qu'elle doive bouger.

«Je venais pour prendre un sachet de thé, il n'y en a plus dans notre cuisine.»

#pv Aurora. codage par Aimie S. Walker

[hrp: Désolée, j'aurai put l'écrire hier mais finalement j'avais pas envie *sors*.]
Invité
  



Revenir en haut Aller en bas

« Malheureusement, nous ne jouons pas dans la même cour. Petite. » PV : Aimie.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

Sujets similaires

-
» mon chien nous accueil souvent avec son os dans la gueule» NOUS AIMONS LES ANIMAUX, ALORS NOUS AIMONS LES ETRES HUMAINS !» [Perdu] Nous avons perdu Ice dans la montagne à Daluis (06) le 2 juillet 2011» Dame nature nous donne des cadeaux des fois» Forum épatant pour nous aider à progresser dans la macro..
Page 1 sur 1
Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
-
Sauter vers: